Vague de migrants depuis la Turquie : la Hongrie prête à « utiliser la force »

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Face à la menace de Recep Tayyip Erdoğan d’ouvrir les portes de la Turquie pour laisser des millions de migrants prendre la route de l’Europe, le Premier ministre de la Hongrie Viktor Orbán a d’ores et déjà fait savoir que son pays se prépare à « utiliser la force ».

La Hongrie face à 3,6 millions de migrants

La menace du président Recep Tayyip Erdoğan d’ouvrir les portes de son pays vers l’Europe aux quelques 3,6 millions de migrants retenus actuellement en Turquie est prise très au sérieux par la Hongrie. Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a averti le 16 octobre qu’il comptait utiliser des moyens conséquents pour repousser les migrants en question si Ankara venait à mettre en pratique un tel geste : « nous devrons recourir à la force pour protéger la frontière hongroise et la frontière serbo-hongroise, et je ne souhaite à personne que nous ayons à le faire ».

À la suite de la vague migratoire de 2015, Viktor Orbán a déjà fait construire une clôture sur cette même frontière avec la Serbie pour fermer la route des Balkans aux migrants.

La Turquie et son arme migratoire

L’avertissement de Recep Tayyip Erdoğan fait suite aux critiques émises par l’UE au sujet de l’opération militaire turque contre les Kurdes.

« Les prochaines semaines décideront de ce que la Turquie fera de ces personnes », a déclaré Viktor Orbán. Avant d’ajouter : « Elle peut les guider dans deux directions : les ramener en Syrie ou les faire partir vers l’Europe ». Cette dernière option verrait donc un afflux de migrants massifs à la frontière sud de la Hongrie.

Par ailleurs, le Premier ministre hongrois a également suggéré que l’Union européenne devrait fournir davantage de fonds à la Turquie pour l’aider à reconstruire les villes syriennes. Viktor Orbán a aussi ajouté qu’il y avait actuellement environ 90 000 personnes sur la route migratoire des Balkans. Et leur nombre pourrait bientôt atteindre les 100 000.

Autant dire que les dernières évolutions de la situation en Syrie, avec notamment la rencontre entre le président turc et le vice-président américain Mike Pence qui avait lieu jeudi 17 octobre, sont attentivement scrutées depuis Budapest.

AK

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

Articles liés

La Hongrie va prendre des mesures contre la promotion de l’homosexualité et des LGBT auprès des mineurs

La Hongrie a décidé de protéger sa jeunesse de la promotion de l'idéologie LGBT. Le Fidesz vient en effet de déposer des amendements visant...

Black Lives Matter : Viktor Orbán ne veut pas voir la Hongrie s’agenouiller… [Vidéo]

« Les Hongrois ne s’agenouillent que devant Dieu, la Patrie et lorsqu’ils demandent en mariage leur dulcinée » : vous désiriez connaître l'avis du...

Black Lives Matter. Les joueurs de football irlandais et anglais soumis à l’ethnomasochisme, pas les supporters hongrois [Vidéo]

Les joueurs de l'équipe d'Irlande de football, soumis au mouvement Black Lives Matter, ont tous mis le genou à terre lors d'un match amical...

Royaume-Uni. Des arrivées records de migrants en provenance de France au mois de mai [Vidéo]

À la fin de ce mois de mai 2021, les autorités du Royaume-Uni ont vu un nombre record de migrants en provenance de France...