Espagne. Plus de 900 clandestins débarquent en provenance d’Algérie… qui s’oppose à leur retour

espagne

Plus de 900 clandestins en provenance d’Algérie sont arrivés par la mer en l’espace de trois jours en Espagne. Problème : les autorités algériennes s’opposent à leur retour…

Espagne : plus de 900 migrants débarquent sur les côtes

Au cours du week-end du 10 et 11 septembre, l’Espagne a connu une vague d’immigration irrégulière sans précédent sur ses côtes (Ceuta et Melilla mises à part). Ainsi, entre le vendredi et le dimanche, de 900 clandestins ont débarqué sur littoral après avoir pris la mer depuis l’Algérie. Quant à leur origine, il s’agissait de Nord-Africains et de Subsahariens.

Ce sont les îles Baléares qui ont accueilli le plus grand nombre de migrants (environ 370), suivies par Almería (294), Murcia (209), Alicante (35) et Grenade (18), selon les données fournies par les autorités espagnoles, la Croix-Rouge et le service espagnol de sauvetage en mer.

Par ailleurs, si le ministère espagnol de l’Intérieur a ramené ce chiffre à 760, son calcul ne tient pas compte des bateaux arrivés le vendredi 9 septembre. Il faut remonter au dernier week-end de juillet 2020 pour se souvenir d’un débarquement de clandestins presque aussi massif sur les côtes de l’Espagne, avec à l’époque 800 migrants en provenance d’Algérie. Enfin, rappelons également qu’entre le 21 et 26 décembre 2021, les autorités espagnoles avaient intercepté plus de 660 clandestins sur le littoral entre Motril et Alicante ainsi que sur les îles Baléares.

Impossibles renvois vers l’Algérie ?

Bien que cet afflux record de clandestins en provenance d’Algérie puisse être imputable au beau temps et à des conditions de navigation favorables, il a toutefois suscité la suspicion de la Guardia Civil et de la police nationale espagnole quant à une volonté délibérée des autorités Algériennes d’avoir encouragé ces départs de migrants.

Il faut dire que l’Espagne a déjà été échaudée par un chantage migratoire de la part du Maroc, lorsque ce dernier avait « fermé les yeux » sur les embarcations de migrants s’élançant depuis ses côtes à destination des îles Canaries en réaction à la prise de position espagnole en faveur de l’indépendance du Sahara occidental. Une position revue depuis…

D’autre part, Madrid doit faire face à un autre problème après cet afflux de plus de 900 clandestins : ceux-ci ne peuvent pas être renvoyés depuis la décision des autorités algériennes dans le cadre des sanctions qu’elles ont adoptées à l’encontre de l’Espagne après que le roi Mohammed VI du Maroc ait révélé la lettre qu’il avait reçue du président Pedro Sánchez le 18 mars 2022. Dans ce document, Sánchez s’est aligné sur la position de Rabat sur le conflit du Sahara occidental. Revirement qui ne fut pas pour plaire à Alger !

Aux Baléares, débordée par l’arrivée de ces migrants, les capacités d’accueil étant déjà saturées, la police nationale a installé à la hâte des tentes dans une ancienne caserne pour héberger ces extra-Européens dans l’attente des procédures d’identification.

Il faut également noter que, contrairement aux clandestins marocains, les migrants algériens ne restent généralement pas en Espagne une fois qu’ils sont libérés des centres de détention pour étrangers (CIE). Ils essaient d’émigrer en France ou dans les pays francophones. Seuls quelques 65 000 Algériens résideraient légalement en Espagne, où les Marocains y sont huit fois plus nombreux que les Algériens.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

10 réponses

  1. 530 ans après, on assiste à la Reconquista à l’envers. Avec la complicité de ses dirigeants tétanisés par la doxa de Bruxelles, le peuple Espagnol voit arriver à ses dépends des hordes indésirables qui commettent un premier délit en foulant leur sol clandestinement. Mais rassurez-vous pour les Ibères, une bonne partie est pour nous !

  2. Le prétexte du renvoi des envahisseurs « impossible » c’est faux, juste un prétexte de nos corrompus pour botter en touche et vous imposer une invasion.

    1-De tous temps, encore actuellement, l’invasion d’un pays (ou d’ensembles d’états comme les USA ou l’UE) est constitutif d’un casus belli légitime (cause de guerre)

    Légalement :
    L’europe, la France peuvent légalement renvoyer ces gens à leur pays d’origine OU même les reconduire à nos frontières laissant la charge au pays frontalier de provenance de s’en débarrasser (sachant que le pays par lequel ils sont passés est co-responsable avec eux)
    Exemple : s’ils passent par l’espagne pour rejoindre la France il est légal de les virer en espagne faute de vouloir les renvoyer au bled.

    2-Légalement, que le pays d’envoi le veuille ou pas rien (pas même l’ONU) ne nous oblige à conserver les envahisseurs, sinon Israël ne pourrait pas expulser les masses de clandestin qu’ils expulsent chaque jour, les autres pays asiatiques également.

    3-Le prétexte « ‘l’ONU nous l’impose » est également un mensonge éhonté.
    Exemple : Un pêcheur Brésilien fait naufrage, il est secouru par des pêcheurs Surinamais et débarqué en port Surinamais.
    Il a été mis en détention 15 jours pour être « clandestin sans papiers » avant d’être renvoyé au Bresil (et après vérification de payer une amende pour le défaut de pièces d’identié)
    Le Suriname est un pays ultra-dépendant de l’ONU, si l’ONU était si regardante que nos corrompus nous le disent, rien de cela n’aurait pu exister (prison + amende)
    C’est dire si nos corrompus se foutent de nous !

    Je suis obligé d’apporter ces précisions face aux mensonges éhontés des politcihiens, journalistes, ONG et autres clowns que nous voyons faire de la propagande télévisée sur le sujet de cette « impossibilité » .
    Vous pouvez donc accuser publiquement ces clowns de mythomanie, complotisme et paranoïa, ce n’est pas de la diffamation, vous êtes inattaquable puisque son mensonge est juridiquement démontrable.

    1. Je suis d’accord avec vous. Si les gouvernants européens avaient fait exprès de faire venir des migrants durant cinquante ans, nous n’en n’aurions pas davantage…

  3. L’Europe est  »obligée » de subir cette invasion musulmane…voir https://www.youtube.com/watch?v=ifrFe3yns9k…à cause du  »Protocole de Barcelone », signé le 7 juin 1975, suite au chantage des pays musulmans qui ont provoqué la crise pétrolière…d’où la stratégie d’islamisation de l’Europe par le monde musulman…les gauchistes, qui ont  »aidé » les musulmans à tuer nos soldats et des  »civils innocents », doivent être contents de voir leurs  »amis » musulmans nous envahir ,augmenter notre insécurité et les impôts des  »Français moyens »!…Ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens!…

  4. l’europe poubelle du monde méditerranéen . les rétorsion ça existe, non? les gouvernements européens encore une fois baissent leur pantalons

  5. Nos dirigeants sont des histrions payés par l’ONU et Bruxelles, comme en France, regardez les grandes decisions qui sont prisent, pas plus de 15% sont presents ! et ils touchent des indemnités !!! si bien que Von der la Yienes passe tout ce qu’elle veut !!! VIVE LA REVOLUTION !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !