Espagne. Entrées forcées, terrain envahi, dégradations : le match de football Maroc-Chili dégénère malgré l’absence de « supporters anglais »… [Vidéo]

maroc

À Barcelone, le match de football amical entre le Maroc et le Chili disputé le 23 septembre a été marqué par des scènes de violence et des dégradations. Des supporters du Maroc ont forcé les entrées du stade puis ont envahi le terrain à la fin du match.

Les « supporters anglais » de Darmanin

En France, les scènes de violence du Stade de France à l’occasion de la finale de la Ligue des champions à Saint-Denis le 28 mai dernier sont encore dans toutes les têtes. Tout comme les accusations ubuesques alors portées par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin contre les « supporters anglais » de Liverpool, présentés dans un premier temps comme responsables du chaos généré lors de cette soirée.

En réalité, de nombreux spectateurs et supporters des équipes de Liverpool et du Real de Madrid furent victimes d’agressions et de vols commis par des bandes de racailles des quartiers environnants. Par ailleurs, Gérald Darmanin confiera durant son audition devant le Sénat le 1er juin qu’une centaine de personnes auront au total été interpellées à la suite de ces incidents à Paris et en Seine-Saint-Denis.

Parmi celles-ci, des syndicalistes policiers affirmaient alors qu’une cinquantaine d’individus étaient des clandestins. D’autre part, des informations recueillies auprès de la police nationale par le journal Valeurs actuelles indiquaient que les interpellés étaient très majoritairement issues de pays du Maghreb.

Aussi, il n’aura donc fallu que quelques jours pour démontrer que les affirmations du ministre de l’Intérieur concernant la responsabilité des « supporters anglais » était tout simplement fausse. Depuis, le terme est passé à la postérité…

À Barcelone, le match du Maroc dégénère

Quatre mois plus tard, dans le cadre du match amical de football entre le Maroc et le Chili (victoire 2-0 du premier) se tenant à Barcelone vendredi 23 septembre, des images de violences et de supporters marocains forçant les entrées du RCDE Stadium afin de ne pas payer leur place ne furent pas sans rappeler les scènes observées au Stade de France. À la différence près que, dans le cas présent, les autorités espagnoles n’ont pu sortir l’excuse des « supporters anglais ».

Portiques chevauchés par des dizaines de supporters marocains, forces de sécurité débordées, terrain envahi par les partisans du Maroc à la fin de la rencontre, etc. La capitale de la Catalogne a vécu une soirée de football très mouvementée. Certains Marocains sont montés sur les buts du stade RCDE et ont lancé des chaises, causant de nombreux dégâts.

Toujours sur Twitter, Vox, formation politique espagnole opposée à l’immigration d’origine extra-européenne, à commenter ces images : «Des supporters marocains franchissent les contrôles de sécurité et envahissent le terrain de football lors d’un match Maroc-Chili. À Saint Denis, Marrakech, Rabat…? Non, au stade RCD Español de Cornellá. L’islamisation et la formation de ghettos en Catalogne progressent sans contrôle ».

Mais la controverse ne s’est pas arrêtée là. Les supporters chiliens ont également dénoncé sur les réseaux sociaux la haine et le manque de respect des Marocains envers leur rival, notamment lors des hymnes. « Que de sifflets et d’insultes dans le stade contre l’hymne du Chili, appelez la police de l’immigration espagnole pour en ramener certains au Maroc », ont commenté certains fans chiliens en colère sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Sanctionner la fédération marocaine d’interdiction compétition 2 ans ; sas type tourniquets barres horizontales haut 2 m puis grillages au-dessus ; et caméras obligatoires; ça va en calmer certains.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS